Elfes de maison d'Harry Potter

Ils sont petits, mal habillés, rangent la maison et font toutes les taches ménagères chez Harry Potter et ses potes. 



Pour un évenement Harry Potter organisé par un ami, il m'a été demandé de réaliser des masques d'elfes de maison. Je ne suis pas à la base un grand connaisseur de l'univers Harry Potter, je n'ai pas lu les livres, juste vu les films. Cet univers étant riche en créations graphiques, décors et créatures, je ne peux qu'être intéressé.



Comme l'histoire du jeu se passe vers 1900, les elfes de maison aperçus dans les films ne sont pas censés être là, ou du moins pas en ces lieux. Je me suis donc inspiré de Dobby et Kreature reprenant un peu leurs traits mais cherchant à faire un elfe nouveau. 



Les critères à respecter étaient les oreilles, un nez long et cassé, une peau ridée. Je voulais aussi lui donner un air triste et persécuté car je savais qu'ils allaient se faire assez maltraiter. Comme il s'agit d'un masque, obligé de respecter la morphologie du visage humain donc pas de grands yeux globuleux.







Voici donc les évolutions de la sculpture du masque faites en plastiline sur un support de fausse tête en résine. Ayant eu une dead-line très courte pour réaliser plusieurs masques, la sculpture totale a du se faire en 2 ou 3 heures. Les traits sont volontairement creusés assez profonds car étant tirés en latex, il faudra plusieurs couches pour les peindre ce qui risque de combler les petits détails. 



 Voici quelques détails de la sculpture:






Une fois la sculpture terminée, je suis passé au moulage. Ayant peu de temps et de moyens, je n'ai pas pas eu le courage de faire un moule en deux parties comme l'aurait exigé les fortes contres-dépouilles que représentent les oreilles. J'ai donc tenté un moule en résine en une seule partie. La résine pour couler du latex n'est pas ce qu'il y a de plus rapide ou pratique niveau séchage mais ça a le mérite d'être solide, de ne pas s'user, d’être léger et facile à stocker.


 Première couche de résine polyestere chargée en silice ou talc pour l'épaissir et faire un gel coat
Une fois sec, d'autres couches de résines avec du mat de verre pour solidifier.
Malgrés les oreilles, j'ai tout de même réussi a tout démouler sans casser le moule, je n'ai eu seulement qu'a forcer comme un âne (technique soviétique).





Après avoir appliqué le latex par estampages successifs dans le moule et obtenu une épaisseur suffisante, on démoule. Voici le premier tirage tout juste sorti du moule. Il faut maintenant s'attaquer a la peinture. 















La peinture s'est faite à l'aérographe avec un mélange de latex et d’acrylique, jouant sur les teintes plus ou moins claires sur les reliefs et foncés dans les creux. Encore une fois, comme il s'agit de masques et non de prothèses, peignant plusieurs masques à la chaîne, je n'ai pas poussé le détail à l’extrême. Sachant qu'en plus peindre avec du latex teinté n'est pas ce qu'il y a de plus aisé.  








11 commentaires:

  1. Salut :) Je viens juste de tomber sur votre blog complètement par hasard et je voulais juste dire WAOUW ! Superbe boulot, va falloir que je fouille dans les archives, ça donne vraiment envie ^_^

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup Bulle! Content que ça te plaise, bonne visite!

    RépondreSupprimer
  3. je viens également de tomber sur cette perle...
    que dire ? travail énorme.
    je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas plus de commentaires. pour ma part je commence les masques j’espère vite atteindre ton niveau.
    encore une fois merci pour tes partages

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Ignis, bon courage pour la suite, l'important c'est de s'y mettre.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Non, pas cela en tout cas, pas encore.

      Supprimer
  5. tu sait te servir de tes mains ça en fait presque peur, enfin moi plutôt envie de pleurer D: la vie est injuste !

    RépondreSupprimer
  6. au fait, le latex c'est facile à maîtriser ou bien ? et c'est plutot genre élastique quand c'est pas encore sec (ou cuit ?) ou plutot genre pâte à modeler ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire du 6 avril je l'avais pas vu. Pour le latex, une fois qu'on a compris comment ça marche c'est assez simple a utiliser. Ça ne se cuit pas c'est sous forme liquide et ça sèche a l'air libre par évaporation de l’ammoniaque qu'il y a dedans. Faudrait que je fasse un petit tuto sur les bases de l'utilisation du latex.

      Supprimer
  7. Ils sont dingues!!!! Vous ne voulez pas me les préter? :D

    RépondreSupprimer