Création d'une dague en métal


Que serait un héros sans sa lame? Vous êtes tenté de répondre "Un mec mal rasé?" c'est pas tout a fait faux mais au delà de ça se créer sa propre lame est assez gratifiant et pas si compliqué.


J'ai déjà fait beaucoup d'armes de jeux de rôles grandeur nature en mousse et latex ou encore des répliques d'armes en PVC et résine comme le couteau Vorpal, mais là j'avais envie de faire une vraie lame en métal qui coupe et qui ne soit pas un jouet. Etant sur la création du costume d'Arkan, mon médecin de la peste Steampunk, j'ai voulu lui ajouter un nouvel accessoire, si tout se passe bien Santo et Leonard seront eux aussi pourvu d'une lame leur étant dédié. 

Tout d'abord la conception : Arkan est un homme corbeau avec un look assez inquiétant qui laisse penser que, pour lui, réviser ses exercices de vivisection sur vous n'est pas un problème. Je voulais une forme qui rappelle à la fois les serres et le bec des rapaces : je suis donc parti sur une lame style karambit mais sans le trou à l'extrémité du manche.

J'ai dessiné mon modèle de lame en vectoriel sur Illustrator, ce qui m'a permis d'ajuster les formes et proportions au fur et à mesure.
Une fois mon modèle jugé satisfaisant, je l'ai imprimé sur papier puis l'ai découpé.

I've already done lot of foam and latex LARP weapons or PVC and resin replicas such as the Vorpal blade, but today I wanted to create a real metal cutting blade that would not be a toy. Working on Arkan's outfit, my steampunk plague doctor, I wanted to add a new accessory, if everything turns right, Santo and Leonard will both have their own blades.
First of all, the conception : Arkan is a raven-man with a pretty creepy look which suggests that revising his vivisection excercices on you will not be a problem for him. I wanted to create a shape that would remind both raptor claws and beaks ; so I opted for a karambit-like blade, but without the hole at the end of the handle.
I drew my vector blade template on Illustrator, which allowed me to adjust the shapes and proportions step by step.

Once my template was good enough, I printed it on paper and cut it.



J'ai reporté cette forme sur une plaque d'acier de 4 mm d'épaisseur que j'ai ensuite découpé à la meuleuse.  Je n'ai pas directement découpé au plus juste en suivant le trait, j'ai laissé un peu de marge au cas où il y aurait un dérapage incontrôlé. Une fois la forme globale détourée, j'ai affiné mes formes avec un disque à poncer pour métal, toujours à la meuleuse.

Voila, après quelques ajustements à la lime et petits coups de meuleuse, ma lame est découpée selon mon modèle de départ.

I traced the shape on a 4mm thick steel plate that I cut with a grinder. I did not cut it accurately, following the lines, I left a little room just in case there would be a problem. Once the rough shape was trimmed, I refined it with sanding disks for metal, still using my grinder.

There, after few adjustments using metal files and grinder, my blade was cut according to its original template.


Il va à présent falloir "nettoyer" ce morceau de métal brut en lui dessinant le fil de lame et en creusant quelques détails. Il faut également le polir pour lui donner un aspect plus noble et plus proche d'une lame de qualité.

J'ai commencé par lui passer un bon coup de ponceuse avec un disque à métal de grain 120, ça a permi de gommer toutes les petites rayures qui se trouvaient sur le métal.

Now it's time to « clean up » this piece of raw steel by drawing the edge of the blade and carving some details. I also need to polish it to give it a more noble appearance, closer to a high quality blade.
I started to sand it with 120 grain metal disc, it erased all the small scratches on this piece of steel.



Je vais maintenant jouer les forgerons et tremper ma lame pour avoir un acier plus dur. Bien que ce couteau soit destiné à être utilisé en accessoire de déco plus qu'à découper des choses, je me suis dit, "quitte à faire quelque chose, faisons le complètement". Je suis donc allé voir mon pote Jeremy, maréchal ferrant de profession (et accessoirement l'un des créateurs de la porte steampunk.) qui m'a ouvert sa forge portable pour chauffer l'acier jusqu’à ce qu'il devienne rouge. Il l'a ensuite trempé très brièvement dans de l'eau et l'a laissé refroidir doucement de lui même.

Now, I'm playing the blacksmith and dipped the blade to obtain a stronger steel.  Even though this blade is meant for decorative purpose, more than cutting things, I told myself “If I'm doing it, I'm doing it to the end.” I went to see my pal Jeremy, a professional farrier ( and also the creator of the steampunk gate) who opened his mobile forge to heat the steel until it becomes red. Then he briefly dipped it into water and allowed it to cool by itself.


Suite a cela, j'ai remis un coup de ponçage pour enlever les traces de carbone dues à la chauffe et enchaîné avec des étapes de polissage à la main faites avec du papier à carrosserie grains 500 puis 800 puis 1000. Je vous conseille de procéder au polissage après les étapes de chauffe, vous gagnerez du temps.

Ma lame est à présent sans rayure et pratiquement avec un effet miroir.

La dague sera mieux avec un manche car à force de découper des trucs qui se débattent encore on a vite des ampoules aux mains.

J'ai donc fait un manche en bois.

Pour ce projet j'ai utilisé du bois de poirier car c'est très dense, solide, joli et avec une teinte rouge qui me plait bien et qui sera raccord avec le reste du costume.
J'ai pris deux plaques d'épaisseur de 8 mm qui recouvraient complètement la zone du manche (aussi appelé la soie). J'ai détouré la forme de la lame sur chacun d'eux et comme pour la découpe du métal j'ai laissé une marge de sécurité.

Then, I sanded it again to remove all the carbon traces due to the heating and followed with polishing steps, by hand, using 500, 800 and then 1000 bodywork sanding paper. I strongly advise to polish after heating. You will save time. My blade is now scratch-free and look almost like a mirror.

The dagger will be better with a handle, because, you know, cutting things that keep struggling while you're trying to chop them off will quickly give you blistered hands.

So I made a wooden handle.
 

For this project I used pear tree wood because it's really dense, strong, beautiful with a nice red shade that I like, and that will also suit to the rest of the outfit.
I took two 8mm thick planks to fully covert the handle area (also called silk). I cut the shape of the blade on each ones and as for the metal cutting, I left safety margins. 


Je vais faire tenir mon assemblage avec des vis de liaison qui servent habituellement à tenir les poignées de portes : j'en ai trouvé en laiton que j'ai retaillées pour quelles ne dépassent pas les 2 cm du manche assemblé. L’intérêt de ces vis, c'est que je peux démonter facilement le couteau si je dois réparer, polir ou nettoyer la lame. Ça se trouve dans les magasins de bricolage pour quelques euros.

Je vais donc définir les endroits ou je vais percer le manche pour passer les vis, je me servirai ensuite de ces trous comme guide pour percer les plaques de bois.

I'll now set everything together with connecting screws that you use for doorknobs : I found brass ones that I have resized so they won't exceed the 2cm handle thickness. The advantage of those screws is that I can easily dissasemble the knife if I need to fix it, polish it or clean the blade. You can find those in hardware stores for few bucks.


So, now,  I will define the places where I'll drill the handle to put the screws and then I'll use those holes as a guide to drill the wooden planks


Une fois les trois parties percées et fixées, il ne reste plus qu'a égaliser le bois autour du manche à l'aide d'une meuleuse. Quelques instants et une finition de ponçage à la main plus tard, le manche est prêt.
Once the three parts are pierced and fixed,  I just need to smooth the wood around the handle using a grinder. After a little while and some hand sanding, the handle is ready.


J'ai ajouté une teinte à bois dans les tons acajou pour renforcer la couleur rouge fauve.
I added a mahogany wood shade dye to enhance tawny red color.



Le manche est terminé après quelques finitions au papier de verre avec des grains plus ou moins fins. J'en ai profité pour reponçer la lame qui n'était pas suffisamment lisse à mon gout. Après ceci, j'ai placé les vis en mettant un point de colle néoprène dedans pour éviter d'avoir à les resserrer trop souvent.

The handle is done after some finishing with more or less fine sandpaper. I took the opportunity to sand the blade once more as it was not smooth enough for my taste. After this, I put the screws, adding a neoprene glue dot inside to avoid having to tighten them too often.

Ça y est, le couteau est terminé! 
Mais le travail ne sera complet que lorsqu'il aura un fourreau adapté.
Je suis donc allé chercher mon cuir, mon fil et mon aiguille!

That's it, the knife is done !
But the work will not be completed until I give it a suitable scabbard.

So I went to pick up my leather, needle and thread ! 

J'ai découpé deux morceaux de cuir tanné végétal assez épais (4-5 mm). J'ai découpé un troisième morceau qui va servir d'épaisseur au fourreau. J'ai humidifié le cuir et j'ai placé les trois parties ainsi que la dague à l'intérieur comme si j'allais directement fermer le fourreau. Cette étape m'a permis d'assouplir le cuir pour le repousser et qu'il épouse parfaitement la forme du manche. J'ai laissé sécher et je suis passé à la suite.

I cut two pieces of a rather thick ( 4-5mm) vegetable tanned leather. I cut a third piece that will be used for the scabbard thickness. I moistened the leather and I placed the three parts and the dagger inside, just like I was going to close the scabbard. This step allowed me to soften the leather to shape it and it perfectly fits the shape of the handle. I let it dry and proceeded to the next step.


Je passerai les détails concernant la conception des attaches et passants qui sont différents pour chaque projet, le tout est de réfléchir son objet avant de commencer. Un croquis aide toujours à structurer ses idées si vous avez des doutes.

J'ai teinté le cuir avec de la teinture "Saphir" puis j'y ai passé une crème de cirage.
J'ai ensuite collé à la néoprène la partie centrale sur l'un des coté puis pré-percé chaque trou avant de procéder à la couture.

I will pass on the details for the design of the clips and loops which are different for each project, all you need is to think wisely about your item before starting your project. A sketch always helps to structure your ideas if you have any doubts.

I dyed leather with "Saphir" dye and rubbed on some shine cream.
Then I glued the central portion on one side with neoprene glue then pre-drilled each hole before sewing.




La dague est terminée, un dernier coup de polissage de la lame et voici le résultat final.
The dagger is done, last polish on the blade and here is the final result.



L'extrémité du manche représente a la fois une tête d'oiseau et une griffe tandis que la lame rappelle la forme d'un bec.
The end of the handle represents both claws and head of the bird while the blade recalls of a beak shape. 






En attendant le film, voici Arkan prêt au combat avec sa dague et en pleine badass attitude.
While waiting for the movie, here is Arkan, ready for battle with his dagger and full of his badass style. 


Un grand merci à la multi-talentueuse Nylh pour la traduction.

0 commentaires:

Publier un commentaire