Brassard a instruments médicaux


Une opération d'urgence? Une amputation surprise? Une énucléation de bienvenue? ... On ne sait jamais à quoi s'attendre de nos jours, c'est pour ça que moi je porte toujours mon brassard d'instruments médicaux.

J'ai présenté le projet "Birdy Birdy" dans le précédent article au sujet du masque de corbeau et vous avez surement remarqué la présence de ce brassard sur les photos. 
Pour la création du costume du personnage d'Arkan, je voulais rajouter plusieurs éléments le situant immédiatement dans un domaine scientifique : un mélange de médecin de guerre, de médecin de la peste et de chaman tribal.
I introduced the "Birdy Birdy" in the previous post about the raven mask and you probably noticed his armband on the pictures. To create the costume for the character of Arkan, I wanted to add several elements identifying him right in the scientific field: a mix between a war doctor, a plague doctor and a tribal shaman.




Le brassard est fait en cuir et comporte quatre accessoires. Le premier est certainement le moins logique et j'entends déjà les cris des puristes qui savent que ça n'a rien à faire là. Mais je l'avais, il me plaisait, j'avais envie de l'utiliser car j'aimais bien l'idée d'avoir un élément d'époque qui ne soit pas immédiatement reconnaissable par tous. Il s'agit d'un doseur à poudre en laiton. Ça servait à quantifier avec précision le niveau de poudre à mettre dans les munitions.

The cuff is made out of leather and has four accessories. The first is by all the odds the least logical and I can already hear the purists shouting out that this shouldn't even be there. But I had it, I liked it, I wanted to use it because I liked the idea of using an antique item that is not immediately recognizable at first sight. This is a brass powder dispenser. It was used to accurately quantify the level of powder to put into ammunition.



Il y a ensuite une petite seringue ancienne en verre et métal.
Au centre, se trouve une paire de ciseaux de chirurgie. Elle n'est pas ancienne mais elle a sa petite histoire car c'est un chirurgien qui me l'a donnée après m'avoir opéré. Ces ciseaux ont donc déjà découpé des morceaux de moi.

Next, there is a small old glass and metal syringe.
In the center, there's a pair of surgical scissors. It's is not old but it has a story as it's a surgeon who gave it to me after my surgery. These means that this scissors have already cut into myself.



Et enfin le scalpel qui est l'objet que je préfère car je l'ai fait à partir d'un autre objet.
Je voulais y mettre un scalpel mais tout ce que je trouvais était trop moderne ou moche. J'ai fait quelques recherches pour voir à quoi ressemblait les scalpels au début du siècle et même s'il y en avait quelques uns ouvragés, je savais que ça me coûterait cher d'en obtenir un. Comme on n'est jamais mieux servi que par sois même, j'ai décidé de me le faire.

And finally the scalpel which is the object I do like the most because I made it out of another object.
I wanted to put a scalpel but all those that I have found were too modern or just ugly. I did some research to see do scalpels looked like in the early the century and even if there were some that were wrought. I knew it would be pretty expensive so, as you're never better served than yourself, I decided to make one.



J'ai utilisé une cuillère en étain d'un service de couverts que j'avais trouvé sur une brocante pour quelques centimes. Le style ouvragé du manche me plaisait bien, j'ai donc coupé et travaillé les parties qui m’intéressaient en faisant une lame que j'ai légèrement aiguisé et poli.

I used a tin spoon from a silverware I found on a flea market few cents. I liked the elaborate style of the handle, so I cut and worked the parts that interested me turning them into a blade that I slightly honed and polished.


Je voulais également y rajouter des fioles ou tubes de sérums et poisons mais je trouvais ça un peu redondant sachant que sur le costume se trouve déjà plusieurs éléments contenant des liquides. J'ai préféré lui donner une fonction de trousse à outils de premiers secours avec des objets dont on peut avoir besoin rapidement sur un champ de bataille.

I also wanted to add vials or tubes for serums and poisons but I thought it would be a bit redundant knowing that the outfit already has several items containing liquids. I chose to make a first aid kit instead with objects that may be urgently needed on a battlefield.

Pour finir une petite plaque en laiton gravée avec ma signature, légèrement cachée par les ciseaux pour que ça reste discret.

And last, a small brass plate carved with my signature, slightly hidden by the scissors to remain discreet.


Je montrerai très prochainement la suite des éléments du costume du personnage d'Arkan.
I will show you soon the next elements for the Arkan character.

En attendant, j'offre une appendicectomie aux cinquante prochaines personnes qui mettent un like sur ma page Facebook. C'est cadeau, ça me fait plaisir, et ne dites pas que j'ai le cœur sur la main ça voudrait dire que j'ai mal visé.

ET un très gros merci a Nylh pour la traduction de cette page.

Until then, I offer appendectomy surgery to next fifty persons who will like my Facebook page. It's a gift, my pleasure, and do not say that I wear heart on my sleeve. That would mean my aim was poor.
Thanks to Nylh for the translation.


6 commentaires:

  1. Mon cher, voici quelques éléments historiques à ceux qui voudraient faire les puristes du dimanche :D
    Il y a quelques traces dans l'Histoire d'utilisation de poudre noire à des fins médicales, notamment d'urgence.
    - Par voie orale, mélangée à d'autres éléments, comme de l'alcool.
    - Par voie cutanée, en combustion, afin de faire cautériser rapidement certaine plaies.
    - Si ma mémoire est exacte il y a aussi des éléments dans l'ouest américain où la poudre aurait été utilisée par voie cutanée pour aider à l'extraction du venin de serpent.

    Moralité, pour moi cet élément a tout à fait sa place chez ton personnage ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pourrais dire: "Je le savais!" Mais a part dans Rambo ou il cautérise ses plaies avec la poudre d'une balle je ne pensais pas que cet objet avait autant sa place ici, merci a toi mon cher Hycarius. (et dire que je pensais que tu ferais partie des puristes gueulards ;) )

      Supprimer
  2. J'y avais pensé aussi pour la cautérisation... C'est toujours sympa les petites histoires perso des objets. Dans le genre, j'ai gardé des agrafes qu'on m'avait posé après ma transplantation en me disant que je les réutiliserais un jour dans une créa. J'avais aussi demandé à garder mes poumons pour les mettre dans un bocal mais ils n'ont pas voulu... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf le dons de soi au nom de l'art n'aura jamais été si loin.

      Supprimer