Fabrication d'une chaise électrique

Si Robert Badinter me voyait fabriquer cette chaise sur mon balcon, il ferait à peu prés la même tête que celle que faisaient mes voisins en me regardant faire...
Mais qui n'a jamais eu besoin d'une chaise électrique à la maison pour faire du pop-corn ou soutirer des informations à un proche? Hein qui?!

Voila une petite demande originale faite pour la déco d'une soirée à thème pour laquelle j'ai participé à l'organisation. Le thème de cette soirée était la folie : nous avions loué un ancien hôpital de campagne qu'on a redécoré en un hôpital psychiatrique disjoncté. Le staff étant les médecins et les invités les fous ayant tous des pathologies plus extravagantes les unes que les autres. 

Dans une partie de l’hôpital, j'ai reconstitué une sorte de dortoir à l'ancienne, avec des lits médicaux du début du siècle et des perfusions colorées tombant d'un peu partout.

Au milieu trônait la chaise électrique, pratique pour créer des électrochocs aux patients les plus atteints. La chaise a également servi à la mise en scène marquant la transition dans la soirée et l'arrivée des DJ. 

Encore une fois, c'est un travail exécuté dans le speed total : j'ai commencé à y travailler deux jours avant l’évènement et ça a été fait avec de la récup en quatre heures chrono, désossage des palettes compris. Etant donné qu'il s'agissait d'une déco de soirée (sombre par définition), je n'ai pas cherché à être très précis dans les finitions.

J'ai commencé comme souvent par un petit croquis à main levée, en partant de la base d'une chaise et en dessinant rapidement les éléments à rajouter pour arriver à une pseudo chaise électrique.


Je suis parti de la base d'une vieille chaise en bois. J'aurai voulu en trouver une avec des accoudoirs mais je n'avais pas ça sous la main, du coup il a fallu faire des accoudoirs de fortune. 




Toutes les parties en bois ont été faites avec du bois de palette découpé, poncé, patiné. 


La touche finale : le casque à électrochocs fait avec un pied de lampe de bureau, un saladier Ikea, du fil de cuivre et deux boutons de porte de placard.


Et voici donc la chaise au final.




Dans un film, ça serait surement too much mais en décoration de soirée halloween ou asile psychiatrique, ça passe très bien. J'ai rajouté un mini stroboscope sous un accoudoir pour donner l'idée des éclairs électriques au moment de l'utilisation. 
Voici quelques images de la chaise lors de la soirée:










Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

0 commentaires:

Publier un commentaire